AGO-RE

AGO-RE

Acupuncture et douleurs lombo-pelviennes pendant la grossesse - De MAS LATRIE Blandine - 2012

Acupuncture et douleurs lombo-pelviennes pendant la grossesse

 

Auteur: De MAS LATRIE Blandine

Diplôme d'état de Sage Femme - Paris

Année 2012

 

Conclusion :

Les douleurs lombo-pelviennes sont souvent considérées comme des « petits maux de la grossesse » inéductables que la femme enceinte doit supporter. Par conséquent, peu de traitement sont proposés pendant la grossesse. Cependant, elles touchent plus d’un tiers des femmes enceintes et semblent porter atteinte à leur vie socio-économique.

 

La définition de la santé par l’OMS est un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Il nous paraît important de prendre en charge ces « petits maux de la grossesse » que sont les douleurs lombo-pelviennes.

 

Ce travail de recherche a cherché à démontrer que l’acupuncture peut être un moyen de soulager le symptôme douloureux et d’améliorer l’incapacité fonctionnelle qu’il engendre. Nous avons pu montrer qu’à court et moyen terme, l’acupuncture semble améliorer le symptôme douloureux en diminuant l’EVA en moyenne de 31 mm. En effet, nous constatons une diminution de la douleur significative en particulier pour les douleurs « général » et « les plus intenses ». Cependant l’acupuncture ne semble diminuer l’incapacité fonctionnelle seulement à court terme. D’autre part, ce traitement semble plutôt bien vécu par les patientes même si les résultats de l’étude nécessitent d’être étayées davantage.

 

Au vu de nos résultats, il nous a paru opportun de préciser la nécessité d’informer les femmes enceintes sur la prévention de la survenue des douleurs lombo pelviennes par le respect au quotidien de certaines règles d’ergonomie et sur la possibilité de traiter ces maux par l’acupuncture.

 

Il est à noter que notre étude porte sur un petit échantillon de 41 patientes de niveau socio-économique élevée et manque donc de puissance. Il paraît donc nécessaire d’attendre les résultats de l’étude de plus grande envergure qui a lieu actuellement à la maternité Pitié-Salpêtriére dans le 13ème arrondissement de Paris, afin d’appuyer nos résultats.

 

Téléchargement



13/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 164 autres membres