AGO-RE

AGO-RE

Pathologies post accouchement en acupuncture

Tous les problèmes rencontrés en cours de grossesse peuvent, bien entendu, survenir également après la naissance de l'enfant.

Le « baby blues », sorte de déprime de la jeune mère est très fréquent  associant crises de larmes sans motif, impression de ne plus être capables de rien et surtout pas de s'occuper de son bébé, réagit bien à l'acupuncture.

Les douleurs d'hémorroïdes et des sutures du périnée qui gênent tant à s'asseoir ne résistent pas à quelques aiguilles.

Il existe aussi des pathologies spécifiques du post-partum : troubles de la rétraction utérine, douleurs (« tranchées »), anomalies de la cicatrisation : l'acupuncture donnent partout des résultats. Mais elle sera toujours utilisée sur une démarche diagnostique et thérapeutique moderne


La grossesse et l'accouchement sont des situations au cours desquelles les femmes consomment énormément de leurs moyens physiques. Cela est bien connu dans notre médecine moderne et va se traduire en post-natal par une fatigue, voire une anémie et divers petits troubles associés. En occident on constate les choses mais on considère que les patientes n'ont besoin de rien ni personne pour se reconstituer.


En médecine chinoise, on dit que les accouchées ont perdu beaucoup d' »énergie » et de « sang » (les 2 mots devant être compris dans leur signification chinoise traditionnelle). Elles ont donc besoin de refaire leurs  réserves faute de quoi des maladies pourraient apparaître. Pour cela l'acupuncture est utilisée dès la naissance de l'enfant afin de permettre une récupération plus rapide. Les séances (faites jusqu'au retour à domicile) vont utiliser des points de tonification.



23/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 161 autres membres