AGO-RE

AGO-RE

Acupuncture en Gynécologie et Obstétrique - Bishop Ford Kuller Dotters-Kats 2019

Acupuncture en Gynécologie et Obstétrique

 

Revue : Obstet Gynecol Surv . 2019 Avr; 74 (4): 241-251.

 

  • PMID: 31344252
  • DOI: 10.1097 / OGX.0000000000000655
  • Note de Cousin Ub: Il semble y avoir une erreur de référencement car la recherche de l'article par le DOI ou PMID renvoie vers un autre article.

 

 

Auteur: 

 

Abstract ( Google Traduction )


 

 

 

Importance: L'acupuncture est un élément clé de la thérapie en médecine traditionnelle chinoise. Ce n'est qu'au cours des dernières décennies que l'acupuncture est devenue populaire aux États-Unis. Le mécanisme des effets de l'acupuncture sur le corps et le cerveau n'a pas été complètement élucidé, mais il est prouvé que l'acupuncture a des effets sur les systèmes nerveux endocrinien, immunitaire, sympathique et parasympathique. Il peut également agir par signalisation électrique et mécanique à travers le tissu conjonctif et le fascia. Malgré cette incertitude, les effets positifs de l'acupuncture sont bien établis.

Objectif: Dans cette revue, nous discutons des concepts de base de la médecine traditionnelle chinoise et de l'acupuncture et examinons les preuves concernant l'utilisation de l'acupuncture en obstétrique et en gynécologie.

Acquisition de preuves: Nous avons effectué une revue de la littérature sur l'acupuncture en obstétrique et gynécologie à l'aide de PubMed.

Résultats: Les données disponibles démontrent que l'acupuncture est bénéfique dans le traitement des douleurs du travail, des maux de dos pendant la grossesse et de la dysménorrhée. On ne sait pas si l'acupuncture est efficace pour l'hyperémèse, les nausées et vomissements induits par la chimiothérapie et les bouffées de chaleur ménopausées, ou si la moxibustion est efficace pour corriger la présentation du siège. Il existe des données limitées mais positives concernant les troubles du sommeil liés à la ménopause, la dépression pendant la grossesse et l'hyperactivité vésicale. L'acupuncture n'est pas bénéfique pour améliorer les résultats de la fécondation in vitro.

Conclusions et pertinence: L'acupuncture est une thérapie de plus en plus populaire avec de nombreuses applications potentielles en obstétrique et en gynécologie. Une compréhension générale des principes de base de l'acupuncture ainsi que de la sécurité et de l'efficacité de sa pratique est nécessaire pour que l'obstétricien général et le gynécologue puissent faire des recommandations éclairées aux patients.

 

 

 

Version Anglaise

 

Review
. 2019 Apr;74(4):241-251.
doi: 10.1097/OGX.0000000000000655.

 

Acupuncture in Obstetrics and Gynecology

 

 

Affiliations

 

 

Abstract

Importance: Acupuncture is a key component of therapy in traditional Chinese medicine. Only in the last few decades has acupuncture become popular in the United States. The mechanism behind acupuncture's effects on the body and brain has not been completely elucidated, but there is evidence that acupuncture has effects on the endocrine, immune, and sympathetic and parasympathetic nervous systems. It may also act through electrical and mechanical signaling through the connective tissue and fascia. Despite this uncertainty, the positive effects of acupuncture have been well established.

Objective: In this review, we discuss the basic concepts of traditional Chinese medicine and acupuncture and examine the evidence regarding the use of acupuncture in obstetrics and gynecology.

Evidence acquisition: We conducted a literature review of acupuncture in obstetrics and gynecology using PubMed.

Results: The available data demonstrate that acupuncture is beneficial in the treatment of labor pain, back pain in pregnancy, and dysmenorrhea. It is unclear if acupuncture is effective for hyperemesis, chemotherapy-induced nausea and vomiting, and menopausal hot flushes, or if moxibustion is effective in correcting breech presentation. There are limited but positive data regarding menopause-related sleep disturbances, depression in pregnancy, and overactive bladder. Acupuncture is not beneficial for improving outcomes in in vitro fertilization.

Conclusions and relevance: Acupuncture is an increasingly popular therapy with many potential applications in obstetrics and gynecology. A general understanding of the basic principles of acupuncture and the safety and efficacy of its practice is necessary for the general obstetrician and gynecologist to make informed recommendations to patients.

 

 



16/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 232 autres membres